Historique
du parc

La propriété du Domaine Charlevoix a été constituée au début des années 90 par l’assemblage de terres qui été vouées à l’exploitation agricole et forestière. La propriété d’une superficie de plus de 20 000 000 de pieds carrés a été aménagée en Parc pleine nature par le Dr André Gilbert de Québec pour permettre à la population régionale et à la clientèle touristique de Charlevoix de bénéficier de la beauté indéniable du site, lequel est ouvert qu public depuis 1991. À une altitude de 390m, la terrasseFélix-Antoine-Savard permet d’embrasser du regard un horizon bordé par Petite-Rivière-Saint-François et son massif à l’ouest, le plateau des Éboulements à l’Est, l’isle-aux-Coudres à nos pieds et, au loin, bordant leSaint-Laurent, la Rive-Sud, de Montmagny à Notre-Dame-du-Portage.

Ainsi naissait le territoire du Domaine Charlevoix. Il y eut d’abord l’aménagement de sentiers parcourant le domaine depuis le plateau des hautes corniches jusqu’à la berge du fleuve. Puis, au fil des ans, le site de villégiature a bénéficié de la construction d’un poste d’accueil de style anglo-normand, d’un restaurant doté d’une immense terrasse panoramique, d’une maison de thépetit pavillon de style français, aux abords d’un petit lac, d’une seconde terrasse de repos au pied de la montagne, et de belvédères d’observation de chutes d’eau de 22 et 30m de hauteur. La conservation des ruines d’un vieux manoir et l’aménagement floral de certains sentiers pédestres, égayés d’une musique de détente, ajoutent aussi aux charmes inégalés du Domaine Charlevoix.

Leave a Reply